Journée Nationale du Souvenir de la Déportation

Publié le par Hussein

Dimanche 30 avril 2006, rendez-vous à 12h, allée de Lattre de Tassigny sur l’esplanade à Montpellier.

Nous vous invitons à avoir une pensée pour toutes les victimes du nazisme, et en particulier pour les homosexuels exterminés dans les camps de concentration.

Depuis 2001, nous militons à Montpellier, au nom du devoir de mémoire, pour la reconnaissance officielle de la déportation pour homosexualité.

C’est pourquoi nous avons accueilli avec satisfaction les discours reconnaissant officiellement la déportation pour homosexualité : celui du Premier Ministre Lionel Jospin (le 26 avril 2001) et celui du Président de la République Jacques Chirac (le 24 avril 2005).

Depuis, année après année, cette reconnaissance fait son chemin et nous permet de réhabiliter les "triangles roses" (pour les homosexuels) et les "triangles noirs" (pour les lesbiennes) que l’Histoire avait trop longtemps occultés.

En 2005 et 2006, nous avons été reçu au Cabinet du Ministre des Anciens Combattants, eu des échanges avec le Préfet de l’Hérault, avec la Directrice Départementale de l’ONAC (Office National des Anciens Combattants), avec les responsables nationaux et/ou locaux de plusieurs organisations de déportés.Ce dialogue s’est toujours tenu dans la courtoisie et le respect mutuel.

Désormais nous sommes invités et pleinement intégrés à la cérémonie officielle, c’est la raison pour laquelle nous mettons un terme au dépôt d’une gerbe distincte lors de la cérémonie complémentaire que nous avions pris l’habitude d’organiser les années précédentes.

Nos revendications ayant abouti, nous vous invitons plus que jamais à assister à cette commémoration car

"Celui qui oublie son passé est condamné à le revivre"
Primo LEVI

Publié dans communiqués de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article